Veut-on encore des tournages à Paris ?

Des infos sur des nouvelles règlementations ? des questions sur nos droits et devoirs ?

Modérateurs : lashnouff, Damien

Avatar du membre
Damien
Grand Manitou !
Grand Manitou !
Messages : 495
Enregistré le : mar. 12 avr., 2005 11:27
Poste occupé : Régisseur adjoint
Localisation : Paris, Montpellier, Arles
Contact :

Veut-on encore des tournages à Paris ?

Message non lu par Damien » ven. 15 déc., 2017 15:58

Salut à tous. Pour ceux qui n'auraient pas eu le mail de Michel Gomez de Mission Cinéma de la Mairie de Paris.
Cela me fait dire que par rapport à la réalité du terrain ces nouvelles mesures vont alourdir nos démarches et rendre encore plus difficiles les tournages sur la capitale.
A moins que le personnel soit renforcé et que des arrêtés de stationnement soient pris comme c'est le cas pour toutes les communes de France.

Je vous laisse réagir ...
Mesdames, Messieurs,


L’année 2017 aura connu de profondes mutations dans la gestion des demandes d’autorisations de tournages à Paris, tant pour la Mission Cinéma que pour les productions.

Parmi ces principaux bouleversements nous pouvons rappeler :

· Le dépôt des demandes de tournages en ligne sur le guichet des professionnels de Paris /AGATE

· La délivrance par la Mission Cinéma des autorisations d’occupation du domaine public pour les véhicules de prise de vue

· La prise en charge par la Mission Cinéma de la facturation des redevances d’occupation du domaine public pour les véhicules de prises de vues

· Le vote au conseil de Paris d’une nouvelle grille de prestations concernant les principales interventions demandées à l’occasion des tournages.

Ces mutations importantes n’auraient pu voir le jour sans la collaboration des régisseurs et nous les en remercions.

Nous vous proposons de nous retrouver le mercredi 10 janvier à 19h à l’auditorium de l’Hôtel de Ville afin de faire un bilan des mutations de l’année écoulée et de vous présenter les nouvelles mutations à venir.
Merci de confirmer votre présence par mail invitationscinema@paris.fr

Un certain nombre d’entre elles se mettront en place dès le 1er janvier 2018

1) Les changements des règles en matière de stationnement

Comme vous l’avez sans doute appris, les règles de stationnement applicables à Paris à compter du 1er janvier 2018 vont être profondément modifiées du fait d’un transfert de compétence de la PP vers la Mairie de Paris.

Les principales modifications sont les suivantes :

-le contrôle du paiement du stationnement sera désormais opéré par des prestataires privés mandatés par la Mairie de Paris
-le montant des amendes va augmenter
-le contrôle du stationnement gênant sera renforcé

Le stationnement de véhicules techniques ou l’utilisation de places de stationnement pour le jeu étant un des facteurs-clefs de l’organisation des tournages, il est indispensable que vous mesuriez parfaitement les conséquences de ces évolutions :

-afin que les véhicules de tournage ne soient pas verbalisés, nous transmettrons les tickets de stationnement au sociétés en charge des contrôles. Il est fort probable que dans le courant de l’année 2018 une interface numérique soit mise en place pour transmettre ces informations.

-les règles en vigueur sont plus que jamais d’actualité (interdiction de stationnement sur les places GIG-GIC , sur les places livraison, sur les places convoyeurs de fonds et sur les places de taxis)
et elles ne pourront désormais souffrir que de très rares exceptions qui devront être clairement précisées sur le ticket de stationnement

-l’emprise du stationnement ne pourra être différente de celle prévue sur le ticket, faute de quoi les véhicules se feront verbaliser, sans aucune possibilité de recours

-les véhicules doivent être stationnés dans le sens de la circulation

-la réservation doit être matérialisée par des cônes de Lubeck

-l’affichage des tickets de stationnement devra être réalisé avec une grande rigueur : les tickets de stationnement doivent être affichés au niveau de la vitre latérale avant du véhicule côté trottoir (pas sur le pare-brise). Ils devront également être affichés sur les véhicules des entreprises en charge de la réservation.

Par ailleurs la lutte contre le stationnement gênant sera renforcé.

2) Les changements de modalités de facturation des redevances et des prestations


A partir du mois de janvier 2018, l’ensemble des redevances et des prestations relatives aux tournages sera facturé par la Direction Régionale des Finances Publiques (DRFIP). Cette dernière enverra à la production une facture détaillée liée à chaque autorisation de tournage délivrée par la Mission Cinéma, et se chargera de son recouvrement avec des modalités de paiement plus modernes.

Ce changement qui aurait dû être mis en place au cours de l’année 2017, a plusieurs conséquences :

-il est indispensable de bien renseigner dans AGATE le contact facturation

-avant toute transmission à la DRFIP, une facture pro-forma sera envoyée au régisseur et au contact facturation (directeur de production, responsable des comptes du film) pour validation dès lors que le tournage aura eu lieu. Après cette validation aucun recours ou changement ne sera possible.

-les délais de paiement à la DRFIP devront être scrupuleusement respectés en particulier pour les films publicitaires


3) La mise en place d’une brigade de contrôle des tournages (UCAT, Unité de contrôle des autorisations de tournage)

Cette brigade composée d’agents de la DPSP (Direction de la prévention, de la sécurité et de la protection) aura pour mission essentielle de se rendre sur les lieux de tournages afin :
- de vérifier que l’information riverains a été bien mise en place et de la compléter
-de vérifier que les préconisations et tickets de stationnement sont bien respectés
-de s’assurer que les préconisations environnementales à venir soient bien respectées


Par ailleurs nous travaillons avec les services de la préfecture de Police afin de simplifier la répartition des compétences Ville-PP et de proposer des évolutions notables concernant les interruptions de circulation.

En attendant de vous retrouver le 10 janvier prochain, je vous prie de bien noter que pendant la période de la trêve des confiseurs (du mardi 26 septembre vendredi 29 décembre 2017) l’équipe de Paris Film sera réduite. Nous vous prions donc d’anticiper vos demandes d’autorisation de tournage concernant les 15 premiers jours de janvier

Cordialement

Michel Gomez
Délégué de la Mission Cinéma-Parisfilm
Direction des Affaires Culturelles. Mairie de Paris

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité